Weissenburger migrants

Un américain venu d'Alsace

Louis WEISSENBURGER aussi appelé Lewis.
Louis, ou encore Ludwig est arrivée en Indiana depuis l'Alsace Lorraine avec son frère John (Johannes?) vers 1880. Il parlait couramment le Français et l'Allemand.
Les documents d'immigration de Weissenburger précise qu'il est né dans la ville d'ALSACE et qu'il est venu du HAVRE.
Lewis et son frère John se nommaient Weissenburger. Leurs decendants se nommaient Weisenburger ( avec 1 seul "S"). La carte d'identité de Lewis précisait qu'il était arrivé aux USA avec le navire "LAFRIDOL".

Il est arrivé de Russie

Philipp Weisenburger (1881-1941) est arrivé au Etats-Unis le 2 décembre 1904 à bord du Chemnitz parti de Brême en Allemagne le 19 novembre 1904. Il disait qu'il avait été enrolé dans l'Armée Russe pour y éffectuer un service militaire long de 6 années. Il s'était enfuit de Russie.
Arrivé à NewYork, il n'avait que 2$ en poche. Le 26 février 1907, il épouse Friedericka (Frieda) Schweigert venu elle aussi de Brême le 1er décembre 1906. Philipp et Frieda ont eu 12 enfants.

Les Weissenburger de NEUBURG lien vers le site des" Weissenburger de Neuburg"

Theresia (1862-1948) et son frère Franz (1864-1951) Weissenburger quittent Neuburg am Rhein, un petit village allemand sur la rive gauche du Rhin, non loin de Wissembourg, et émigrent vers les USA le 8 Septembre 1883. Leur frère ainé venait de décédé en Juin.
Ce fut la cinquième année que la moisson et les récoltes étaient mauvaises. Ce 1er de l'an 1883, le Rhin avait arraché les digues et noyé sous 2 m d'eau toute la plaine entre Strasbourg et Mainz.
Theresia épousa Louis Lamade (sans enfants). Franz épousa Wilhelma Volkmann. Ils eurent 11 enfants.

Destin tragique

Friedrich (Fedor) Weissenburger (1887-1937) est né à Grossliebental (région d'Odessa, Mer Noire, Russie).
Lorqu'il était enfant, beaucoup quittaient la région pour l'Amérique. Sa famille et d'autres de la communauté achetèrent des terres dans le Kazakhstan et y créaient une nouvelle colonnie Germanique.
La ferme fut collectivisée, mais les fermiers purent continuer à y travailler malgré la dégradation du contexte politique.
La nuit du 20 novembre 1937 la police a emmené Fedor et quatre autres hommes du village. Fedor était marié et avait 7 enfants, sa femme était enceinte. Elle éleva seule ses 8 enfants et mourrait en 1985 sans avoir revu son mari.
En 1990, son plus jeunne fils obtint des nouvelles de son père : Il était un pauvre paysan. Avant son arrestation, il travaillait comme charpentier à la ferme collective "Rotes Feld" à Taranovsk, région de Kustanay.Il fut accusé d'être anti-soviétique et fachiste et fut exécuté le 23 novembre 1937. Le 23 juin 1960, le tribunal déclarait Fedor non coupable, mais pour trente années encore la famille n'eut aucune information sur son sort, jusqu'à la Perestroika en 1990. A la désintégration de l'Union Soviétique, Albert Weisenburger et sa famille ont été prié de quitter le Kazakhstan, car les dirigeants voulait un pays pour les Kazak uniquement. Ils vivent en Allemagne depuis 1992.

Extrait de "The story of Fedor Wilgelmovich Weisenburger" écrit par Ted Weissenburger, édité par le "Heritage review" volume 32 N°3, septembre 2002 p 7-8.

site à voir : http://www.geneapass.org/emigres.php - mis à jour le 31 février 2004