Les mouvements de populations
Les flux migratoires en Alsace


Suivre la migration d'un peuple permet de reconstiuer l'origine d'un Patronyme par l'étude et la recherche sur les toponymes .

Le livre "L'émigration des Alsaciens et des Lorrains du XVIIIe au XXe siècle" ( dont je dispose des tomes 1 et 2 dédicacés le 19-11-1987 par l'Auteur Norman LAYBOURN ) met assez bien en évidence le lien entre toponymie et migration.

Ci-dessous un résumé des mouvements de populations Alsaciennes.

. Le Nord de l'Alsace a connu bien des vicissitudes au cours des siècles. De par son emplacement stratégique et ses richesses naturelles, l'Alsace fut la proie de toutes les convoitises. Pendant des siècles, elle fut malmenée, pillée par les envahisseurs. D'abord dévastée par l'invasion des barbares : Huns, Alamans et autres peuples sanguinaires, elle fut, à la suite des conflits armés, ruinée et dévastée par les hordes guerrières qui n'ont épargné ni les habitants, ni les cités.

. Au Moyen-Age, des migrations de population ont lieu entre les pays rhénans, particulièrement lors de pélerinages vers les lieux Saints.

.Au 12e s., le roi Hongrois Geysa II (1141-1161) fait appel aux colons germains (régions Rhin-Moselle-Luxembourg ) pour valoriser les terres et défendre les frontières contre l'invasion des Mongoles et des Tatares. Ils créent l'Etat Germanique de Siebenburg en Transylvanie dans le royaume de Hongrie.

· Au début du 16ième siècle, la guerre des Paysans fait rage, de la Souabie (Schwaben) en 1487 jusqu'aux vallées du Rhin, du Neckar et du Main en 1510, et crée des flux de population entre Suisse, Allemagne et Alsace, pour fuir les champs de bataille.

· Au 17ième siècle (à partir de 1648 ) arrivent en Alsace , des SUISSE, ALLEMAND, AUTRICHIEN, LORRAIN, SAVOYARD …

L'Alsace fortement dépeuplée et dévastée par la guerre de Trente ans, la peste en 1623 et la famine, nécessitait une véritable colonisation. Sur appel des autorités royales françaises, des allemands, suisses, savoyards, champenois et lorrains s'y installent ainsi qu'en Franche-Comté, elle aussi très touchée par les mêmes fléaux. Pendant la période de stabilité qui a suivi ces événements, les migrations internes rétablissent l'équilibre pendant quelques décennies. Mais par manque de bien être et de sécurité, de nombreuses personnes quittent le pays.

Pour repeupler l'Alsace et remettre en valeurs les terres, les autorités royales par ordonnances de 1682 et 1687, ont accordé au fil des années un certain nombre d'avantages aux nouveaux arrivants, demandant également à l'administration territoriale de prendre toutes les mesures nécessaires pour retenir la population. C'est ainsi que de nouveaux quartiers et villages voient le jour en Alsace, mais aussi dans les autres régions touchées par le dépeuplement. Ainsi, depuis le traité de Westphalie en 1648 et sous l'impulsion de Louis XIV, l'Alsace redevenue française renaît difficilement mais avec courage des ruines provoquées par les guerres antérieures.

· De 1671 à 1711 arrivent les réfugiés Anabaptistes (Ménnonites) de BERN - SUISSE

L'augmentation de la population, la division des terres cultivables entre les héritiers, les catastrophes naturelles (crue du Rhin), la révolution Française sont autant de raison de quitter l'Alsace.

· Au 18ième siècle les Alsaciens fuient vers l'Est - de 1723 à 1810 vers la POLOGNE - Poznanie - Silésie - Prusse

. En 1763 la Tsarine Catherine, princesse Allemande, pousse son époux Alexandre I de Russie à encourager des imigrants pour valoriser les terres et stopper les Tatars. De 1763 à 1769, quelques familles Alsaciennes suivent le mouvement des Allemands du bassin Rhénan et émigrent vers la région de SARATOV sur la VOLGA. En 1924, ils crééent la République des Allemands de la VOLGA, dissoute en 1941, la plus grande partie de la population est transférée dans le KASAKHSTAN

· 1803-1804 puis 1808 sont marquées par la seconde vague d'émigration vers l'Empire RUSSE. Plus de 800 familles quittent le bassin rhénan nord et arrivent au Nord de la ville d'ODESSA sur la Mer Noire et dans la région de DNIEPROPETROVSK en UKRAINE . En savoir plus
Le Tsar Alexandre I offre d'importants avantages : il exempte du service militaire les immigrants germaniques et leur descendants, et d'impôts pendant 30 ans ; il leurs accorde le droit de conserver leur langue et culture et de gérer l'éducation de leurs enfants. Mais il choisi les imigrants : des couples mariés avec enfants, fermiers ou artisants, et possédant au minimum 300 florins.

Dès 1813, puis en 1863 et encore en 1878, émigration vers la Bessarabie (actuelle Moldavie) au Nord du delta du Danube.

Vers 1871-1874, le Tsar Alexandre II retire les privilèges accordés à ces immigrants. Les "Allemands de Russie" (German Russian ou Russlanddeutsche) quittent alors en nombre cette région pour la province du SASKATCHEVAN au CANADA, puis en 1888 vers le DAKOTA au USA. Quelques uns choisissent de se rendre au MEXIQUE ou en AMERIQUE du SUD.

. 1814 à 1846 , forte émigration vers l'Empire Austro-hongrois et la région du BANAT aujourd'hui partagée entre la Roumanie et la Yougoslavie. Certains ont poussé leur voyage plus à l'Est, jusqu'à l'Empire TURC.

· de 1817 à 1839, émigration massive vers l'Amérique (USA) et en particulier la LOUISIANNE

· le début du XIXième siècle, et en particulier les années 1850-1865 puis 1870-1914 , présentent une forte émigration d'Alsaciens vers les pays d'Amérique Latine et Centrale : MEXIQUE, GUATEMALA, EL SALVADOR, BRESIL CHILI, ARGENTINE,

· 1842 émigration importante vers les USA / TEXAS / CASTROVILLE

· Vers l'AFRIQUE du SUD et l'Etat d'ORANGE fondée par des Néerlandais vers 1836. Cette région de l'afrique, en particulier la Province du CAP accueille des émigrants Alsaciens dès 1673, où faisaient escale les navires de la Compagnie Hollandaise des Indes Orientales. En 1884, nombreux sont ceux attirés par la découverte des mines d'or.

· 1906-1907 La révolution d'Octobre provoque de nouveaux départ de Russes vers les USA, parmis eux des descendants d'Alsaciens.

· 1922 une Colonie Alsacienne est créée dans les états de l'ILLINOIS et IOWA.

. Aux ETATS UNIS, les colons Alsaciens s'installent dans l'ONTARIO au CANADA , au USA dans l'INDIANA, l'OHIO , l'ILLINOIS et le MISSOURI , le KENTUKY et la VIRGINIE ou encore la PENNSYLVANIE

· 1836 puis 1841 l'émigration de colons vers l'AFRIQUE du NORD - ALGERIE / MAROC / TUNISIE fait place dès 1871 à une émigration de groupe encouragée par les Autorités pour l'occupation des sols et la mise en valeur de terres arides, parfois fatales aux nouveaux arrivants.

· 1948, émigration vers ISRAEL

.A noter: le village de MUNCHHAUSEN cité plus haut, est voisin de la ville de SELTZ (SELZ). Dans pratiquement tout les pays cités plus haut, se trouve une ou plusieurs localités nommées SELZ ( certaines ont aujourd'hui un nouveau nom local ). Toutes ces localités ont été fondées et habitées par des colons venus du nord de l'Alsace.

 

mis à jour le 24/04/2005